Le Raid Bassin Minier

>> Un événement original et identitaire

En 2006, la discipline Raid Multisports de Nature commençait à peine à émerger. De nombreux sportifs, délaissant les manifestations « classiques » axées sur une activité sportive spécifique, étaient en quête d’aventure, de découverte et de liberté. Le raid multisports ouvrait le champ des possibles : explorer un territoire de manière originale, ludique, faisant appel à la stratégie, l’orientation, l’entraide et des capacités physiques multiples. Un défi humain qui plonge le participant au cœur de son environnement et face à ses propres envies et limites.

Le Raid Bassin Minier est né de cette ambition : permettre l’exploration et la découverte d’un territoire en pleine mutation, souffrant d’une image encore trop négative, pour lequel de nombreux acteurs œuvrent au quotidien pour lui accorder la reconnaissance qu’il mérite.

Porté par la Mission Bassin Minier, avec l’appui et le soutien de ses partenaires territoriaux (Conseil Régional, Conseils Généraux, collectivités du bassin minier), ce raid pionné et spécifique au bassin minier a commencé petit, pour devenir l’un des plus grands…

>> L’objectif : traverser le bassin minier et mettre en scène les patrimoines paysagers, naturels et culturels qui font la spécificité de cet ancien bassin industriel.

Depuis 2006 et la démocratisation des raids en région (1ère région de France en termes de participants et d’organisations et seule région de France ayant un Comité Régional des Raids Multisports de Nature), le RBM se pose comme une vitrine du renouveau du territoire et un formidable outil de valorisation de ses paysages souvent méconnus.

.

>> Le Bassin minier Nord – Pas de Calais : une destination Sports et Nature…?

Derrière la course, il y a surtout un enjeu plus large : mettre en lumière le potentiel touristico-sportif du territoire en expérimentant ses sites de pratiques. Terrils, carreaux de fosse, chevalements, cavaliers miniers et étangs d’affaissement sont autant de terrains d’accueil et de jeux qui peuvent, dans le cadre d’aménagements permanents et tout public, renforcer l’attractivité touristique du bassin Minier.

Que serait l’Ardèche sans sa descente en kayak ? Que serait la Corse sans son GR20 ? Que serait La Grave sans ses Hors pistes ?

L’éclairage international apporté par le label UNESCO et l’ouverture du Louvre-Lens poussent aujourd’hui les acteurs du territoire à raisonner en termes d’attractivité et faire progressivement du Bassin Minier une destination en soi. En s’appuyant sur la valeur exceptionnelle des paysages et de ses équipements culturels, un panel d’activités de loisirs originales (complémentaires d’une offre d’accueil et de services de qualité) constitue la grande ambition du bassin minier de demain.

Le RBM concoure à cet objectif en :

  • Identifiant et expérimentant, auprès d’un public de spécialistes des disciplines sportives multiples, le potentiel de nombreux pôles de nature du territoire ;
  • Faisant émerger des vocations ou des projets en suscitant l’intérêt des acteurs territoriaux ;
  • Favorisant les synergies entre partenaires territoriaux, gestionnaires d’équipements, professionnels et acteurs du monde sportif.